Home

Anne-sophie ROPIOT / Photographe Dijon

Son point de départ est toujours un lieu habité ou abandonné. Pour cela, elle exploite certains détails architecturaux de la ville, en apparence anodins mais qui vont devenir le point de départ d’une vision fantasmatique ; à mi-chemin entre le rêve et le cauchemar, notamment rendu par le flou de l’image créé par la superposition de négatifs (utilisation d’un boitier argentique avec films format 6×6 ou 24×36).

L’impression d’une vie sous-jacente des lieux photographiés s’exprime alors sur le mode hallucinatoire.

Les thèmes explorés sont ceux relatifs aux archétypes de la peur et de l’angoisse liées à l’enfance (la nuit, la figure majestueuse et inquiétante du cheval, les visages grimaçants de masques…) mais aussi de choses plus légères telles que l’insouciance ou la spontanéité…

Par-delà l’inspiration personnelle de l’artiste, la photo créée est volontairement allusive, cherchant à ne pas imposer au spectateur une histoire figée en lui suggérant un cadre, celui du songe, au sein duquel il est alors libre d’imaginer sa propre histoire et de projeter ses propres fantasmes.

About Me

Anne-Sophie Ropiot, photographe et graveuse, travaille et vit à Dijon. Son projet artistique s’attache à explorer l’aura fantasmatique dégagée par certains lieux suggérant, par un jeu de superposition d’images, des scènes qui auraient pu ou pourront se passer.

Latest Photos

From the blog